danieldrai

Bloc-Notes: Semaine du 1er Avril 2014

In BLOC NOTES, SUJETS D'ACTUALITE on avril 7, 2014 at 9:21

1er avril.

220px-Gustave_Doré_-_The_Holy_Bible_-_Plate_I,_The_Deluge

Le répéterons nous jamais assez: la pire des politiques est la politique du pire, toujours dictée par la passion qui aveugle, par l’esprit de rivalité qui rend idiot, par le sentiment délétère qu’autrui est le surnuméraire de notre propre existence. La passion partisane, le dissentiment idéologique, les rivalités de personnes, l’addiction au pouvoir – cette drogue dure-doivent céder à la fin devant l’intérêt général. La France vient de se doter d’un nouveau gouvernement dirigé par Manuel Valls. Au lieu de tirer à vue sur le pianiste, laissons-le jouer ses premiers morceaux avec son nouvel orchestre. Pourquoi préparer son échec en lui imputant des intentions «gauchocides» ou des visées traîtresses? A l’évidence, et pour aussi cruel qu’il soit de l’indiquer, une grande partie de la Gauche, ou de ce qu’il en reste, se projette déjà dans l’après – Hollande et commence à baliser ses futurs territoires politiques ou zones d’influence. En ce sens la Duflot ne laisse planer aucune équivoque. Pour elle l’échec du président actuel est acté et il suffira le moment venu de le pousser dans le fossé. Seulement François Hollande se laissera t-il faire aussi facilement? La Droite a sans doute marqué des points importants lors des dernières Municipales et escompte reprendre la main au Sénat à l’automne. Pourtant ses divisions restent plus voyantes que celles du Vatican. Il n’est que de suivre les tortillements de la NKM, pour ainsi la «sigler», au conseil de Paris – en passant l’on observera que quiconque se laisse aller à ce « siglage », comme MAM ou DSK aussi, finit plutôt mal. Si Jean-François Copé joue les vainqueurs sobres et soucieux de l’avenir, le silence de François Fillon en pleine surveillance d’Alain Juppé est plus cinglant qu’un coup de clairon. Quant à Nicolas Sarkozy, sans doute satisfait d’avoir rendu au pouvoir en place la monnaie de sa pièce, on ne l’entend pas non plus. Jeux du cirque? La France n’est pas le cirque Pinder. Pendant que Laurent Fabius élargit sa zone d’influence, que François Bayrou ressuscite d’entre les morts, que Martine Aubry se nettoie les dents au vinaigre, que Mélenchon se crêpe le chignon avec les spectres d’un PCF qui s’imagine toujours en 1945, et que Marine le Pen joue la vieille dame à qui l’on vient d’arracher son sac, des hommes et des femmes du commun perdent jusqu’à la notion de l’avenir. Quoi que l’on dise, les germes du racisme prolifèrent. Tout se paiera cash aux Européennes si des mesures sensées ne viennent pas réorienter un désir de vie sans alternative. On annonce la sortie ces jours-ci d’un film consacré à Noé. Pour paraphraser un slogan publicitaire non dépourvu d’humour, le Déluge dévastateur c’était bien «avant»? Encore quelques semaines pour un début de réponse.

3 avril.

images

Le secrétaire d’Etat américain en visite exceptionnelle dans cette Algérie dont le temps qui s’écoule éloigne inexorablement les générations du déracinement. L’objet officiel de cette visite? La lutte contre le terrorisme. Qui aurait imaginé en 1962, l’année de son accession à l’indépendance, que la République algérienne en serait là aujourd’hui! Abdelaziz Bouteflika se présente pour un nième mandat présidentiel, alors qu’on le dit malade et diminué. Signe sans doute que nul à part lui n’est en mesure de préserver le réseau d’intérêts que constitue le système algérien et dont il n’est pas sûr que la population de ce pays profite pour ses biens les plus primaires. Non loin, la Libye s’est transformée en dépotoirs de milices armées jusqu’aux dents et en arsenal pour unités islamistes – nihilistes. Avec une décolonisation mythifiée, l’idée d’indépendance a été promue sans qu’on ait eu la véritable intelligence de ses étayages. Il est heureusement des exceptions: l’Inde, Israël quelles que soient les déblatérations qui visent ces pays. Même la Chine-continent sait prendre son temps et réussit sa transition. Bien faire et laisser dire. Le monde va vite et le vent de l’Histoire balaie les fétus de paille. A se demander s’il ne faut pas applaudir et vivement encourager les militants des boycotts en tous genres tant ils font rétrograder les causes qu’ils prétendent promouvoir.

6 avril.

images-1

Plus la déréliction semble s’épandre dans la vie politique, plus il faut se libérer les bronches et dénouer nos synapses intactes. Repris le monumental « Beethoven » de Brigitte et Jean Massin afin de redécouvrir la mesure de cet immense créateur dont il est possible d’acquérir l’intégrale de son oeuvre en une centaine de disques pour un prix modique. A propos de Beethoven comme de Michel Ange ou de Balzac, il faut se garder de l’abus des mots «titan», «génie» et autres outrances verbales. En vérité ces créateurs, mais également Kepler et Galilée, incarnent la véritable dimension de la créature humaine lorsqu’elle ne se désiste pas de sa vocation. Qui fut plus handicapé physiquement que l’auteur de la 9ème Symphonie? Des parents minés jusqu’aux moelles par la maladie, une surdité étrange comparable à ce qu’eût été la cécité d’un Vinci continuant à peindre. Bien sûr qu’il y faut des aptitudes innées, des dons de Dieu. Qui a vraiment vérifié ceux dont lui même a été également gratifiés? Beethoven était conscient des dons qui lui furent départis. Il écrit, lui, le musicien sourd: «C’est si beau la vie, de la vivre mille fois». Et il ajoute: «Auprès des œuvres du Très haut tout est petit». Sauf, lorsqu’à son exemple on se hausse jusqu’à Lui sans se prendre pour Lui. Beethoven est divinement créateur par sa musique seule et non parce qu’il s’est voulu le rival de Dieu. Wagner l’a t-il ainsi compris?

 RD

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :