danieldrai

LE BLOC NOTES DE LA SEMAINE: Semaine du 2 juin 2014

In BLOC NOTES, SUJETS D'ACTUALITE on juin 10, 2014 at 11:32

3 juin.

350px-AnnaofAustria03

Dans le cours d’une d’existence, il est rare d’assister par deux fois à la décomposition d’un régime ou d’un système politique. A 19 ans, il m’a fallu quitter en catastrophe une Algérie à feu et à sang malgré les promesses du 13 mai 1958, sans doute le seul vrai «printemps arabe» de l’histoire contemporaine. Plus d’un demi-siècle après, la Vème République dont l’abandon de cette Algérie là avait été le prix humain et politique de sa fondation, agonise. Cependant il est deux sortes d’agonies: les héroïques et les tragi-comiques. Actuellement, L’UMP explose, implose, se disloque, se délite à n’en pas en croire nos yeux. Les rivalités personnelles s’y exposent, nues et crues, sans pudeur, sans aucun discernement concernant l’avenir. Depuis décembre 2012 et la guerre pour la présidence du parti, François Fillon par exemple avait dénoncé le port de la casquette double: le cumul de la présidence de l’UMP et le «positionnement» pour la prochaine présidentielle, ce qui l’a conduit à une guerre sans merci contre François Copé, une guerre qu’il a semble t-il gagnée. Ce qui ne l’empêche pas aujourd’hui d’être l’un des trois consuls animés des mêmes intentions présidentielles mais qui sont chargés – l’on ne sait par qui d’ailleurs – de gérer les affaires du parti « gaulliste ». D’où les hauts cris des copéistes qui préparent déjà le coup d’après et des sarkozystes épiphaniques. Ne dirait-on pas un retour au temps de la Fronde, lorsque le Royaume de France était livré aux clans, aux brigues, aux belles intrigantes et aux coadjuteurs qui refusaient de choisir entre Dieu et Satan? Mais faut–il mettre en cause seulement les caractères, médiocres; les conduites, sans scrupules, si ce n’est l’instinct de destruction individuel et collectif, si bien étudié par Eric Fromm? La Constitution de la Vème république joue si l’on peut dire en l’affaire un rôle de plus en plus délétère. Initialement taillée sur mesure par et pour le général de Gaulle, elle avait pu être portée avec quelques retroussis de manches par François Mitterrand. A l’usage elle s’avère carnavalesque revendiquée par des personnages de bien moindre stature pour lesquels, seule eût convenu la Constitution de la IVème, avec ses présidents du Conseil giratoires, éphémères mais reconductibles et ses Présidents honorifiques mais impotents. Le goût des coalitions contre-nature revient ainsi aux babines des loups en chasse tandis que le Centre attend sa parousie revancharde. Et Nicolas Sarkozy? Son double jeu commence à lasser. Qu’a t-il réellement appris durant ces deux ans et plus d’un faux retrait? On le dirait encore livré à son défaut favori: confondre le métier politique et celui d’acteur. En est–il sorti? François Hollande pour sa part ne tire aucun avantage de la situation. Sa réforme territoriale menace de prendre l’eau avant même que d’avoir été baptisée au mousseux. Combien de temps la France pourra t-elle encore résister à cette nécrose systémique tandis que les prisons sont devenues des pôles de formation pour djihadistes décérébrés qui rêvent de substituer la Djamaâ à l’Assemblée Nationale?

5 juin.

1236689

Iront? Iront pas? Mahmoud Abbas et Shimon Pérez sont invités par le Pape François à une prière commune au Vatican pour promouvoir la paix entre Israéliens et Palestiniens. En prenant une telle initiative, le Pape est complètement dans son rôle. Les deux principaux protagonistes l’ont d’ailleurs compris rapidement et ne se sont pas fait longtemps prier, eux, pour donner une réponse favorable. Quel peut être l’effet politique d’un acte dont on doutera qu’il restera spirituel? En matière de paix, l’endurance est une qualité première. Pour reprendre une formule du duc de Saint Simon, en ce domaine il ne faut jamais se lasser de monter à l’assaut. Depuis que ce conflit dure, chacun de nous est affectivement sollicité dans ses solidarités premières, sans se montrer imperméable aux sollicitations de l’espérance comme l’ont montré le voyage en Israël d’Anouar el Sadate puis la signature des accords d’Oslo. Pourtant la réalité des antagonismes irréductibles a vite repris le dessus, au prix de nouvelles violences, chacune servant de graine germinatrice pour la suivante. Ce qui, au demeurant, n’empêche pas une réelle co-existence quotidienne sur les aires d’affrontements. Pour l’heure, la guerre d’usure diplomatique s’est substituée à la confrontation armée. Mahmoud Abbas s’est réconcilié avec le Hamas et par la force des choses s’est « déconcilié » un peu plus avec Bibi Nétanyahou. Puisse cette prière trinitaire ne pas rester vaine. Après tout, il n’est pas impossible non plus que Dieu l’entende.

8 juin.

images

Repris les « Lettres » de Tolstoï. Au fur et à mesure de son avancée en âge, l’écrivain se configure en prophète. Sa seule religion est celle de Jésus, mais tel qu’il le conçoit et le représente, hors de toute l’imagerie, de toute la «cultolâtrie » des religions instituées. Dans une de ces missives il prodigue ce conseil relatif à la lecture des Evangiles: biffer toutes les paroles indirectes imputées à Jésus pour ne retenir que celles sorties de sa propre bouche et se mettre aussitôt à son école. Certes, mais comment faire la différence? Et qui a autorité pour en décider? Pour les uns l’Evangile le plus originel sera celui de Luc, pour d’autres le plus christique sera celui de Jean. Et puis n’est-ce pas céder à la solution de facilité d’imaginer qu’il existe une morale première, spontanée, évidente, qui n’ait pas besoin d’être éclairée par les prescriptions d’une Loi elle même débattue par de véritables connaissants? La question mériterait d’être approfondie. Malheureusement, mis à par les principaux romans, ses carnets et ce recueil de lettres, bien des plus grands textes de Tolstoï sur la vie, le travail, l’art, la morale des conduites, l’altruisme ne sont plus disponibles en librairie et ne permettent plus de comprendre vraiment la doctrine du patriarche de Iasnaïa Poliana. A quand cette réédition fort indispensable en langue française, dans La Pléiade ou chez Bouquins?

RD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :