danieldrai

Bloc-Notes: Semaine du 6 Octobre 2014

In Uncategorized on octobre 22, 2014 at 11:42

7 octobre.

images-1

La mise au point du budget 2015 s’assimile de plus en plus à une quadrature du cercle mais redoublée. Comment arriver à un équilibre véritable, réduire les déficits, ne pas creuser la dette, et cela sans aggraver la pression fiscale ni fâcher les syndicats tout en se conciliant les chefs d’entreprise! Passe encore si François Hollande pouvait bénéficier d’une autorité morale et politique lui permettant de faire patienter son monde en promettant que demain sera meilleur qu’aujourd’hui. A 15% d’opinions favorables, bien des observateurs et analystes qui ne sont pas forcément mal disposés à son égard pensent que la page du « hollandisme » est déjà tournée et que la deuxième partie du présent quinquennat ne sera plus occupée que par la recherche de la « pole position » en 2017 pour les successeurs putatifs, déclarés ou semi-officiels, du président de la République. La situation est réellement inédite sous la Vème République. En 1968, à la fin du mois de mai, le pouvoir a paru vacant. Cette impression n’a duré que quelques jours avant que de Gaulle ne reprenne la situation en mains. Aujourd’hui la France semble vivre ou plutôt survivre entre deux eaux. Le gouvernement a beau y faire, rien ne semble vraiment convaincre. Ou bien il se déclare social-libéral pour se concilier les uns et ipso facto il s’aliène les autres, ou bien il déclare à nouveau urbi et orbi qu’il est bien de gauche et les premiers l’accusent une fois de plus de jouer les totons. Manuel Valls a bien fait le tour des capitales qui comptent pour convaincre de sa bonne foi et de ses efforts. Angela Merkel et David Cameron l’ont écouté avec politesse et ils n’en pensent pas moins: la France, comme l’on dit, est le « mauvais élève de l’Europe ». Bien sûr Bruxelles ne se permettra pas de censurer le budget français. En même temps la mauvaise réputation européenne de la France progresse, si l’on peut parler de progrès à ce sujet. L’équation française devient de plus en plus insoluble parce que la première partie du quinquennat de François Hollande se divise elle même en deux sous -parties. Celle allant de 2002 à 2013 a été marquée par un matraquage fiscal sans précédent, François Hollande se croyant les mains libres pour appliquer un programme de gauche et de plomb. La réaction a été telle qu’elle ne s’est pas traduite seulement par du mécontentement et de la « bronca » mais également par le véritable décrochage mental d’une grande partie de l’opinion ulcérée en outre par la loi sur le mariage homosexuel. C’est bien à ce décrochage que les gouvernements Ayrault et Valls ont ensuite tenté de remédier. Mais depuis 2013 d’autres facteurs aggravants sont intervenus et d’autres crises cumulatives se sont produites qui ont mené celui que l’on n’ose plus appeler le « chef de l’Etat » à ses pauvres 15% actuels d’opinions favorables. Pourtant certains de ses partisans pensent qu’il a encore ses chances pour 2017 parce que la Droite ne tardera pas à se déchirer, ce qui ne semble pas tout à fait le cas. Pour l’heure Nicolas Sarkozy ramène à son bercail, lentement et méthodiquement, nombre de « fillonistes ». La suite, de part et d’autre, reste imprévisible pendant que s’étend en tache d’huile la « lepénisation » d’une partie croissante de l’opinion …

9 octobre.

images

La ville de Kobané tombera t-elle sous les assauts inlassables des éléments armés de « l’Etat islamique »? Les Kurdes, qui défendent ce site qualifié de stratégique, le font avec courage et détermination mais avec des armes légères ou anciennes ou trop rares qui ne lui permettent pas de lutter efficacement. Leurs porte-paroles ne réclament pas d’intervention au sol extérieure. Ils réclament encore et toujours les armements qui leur permettraient de maintenir par eux-mêmes cette ville désormais qualifiée de martyre dans le camp des démocraties. Bien des experts militaires appuient leurs demandes urgentes, pour ne pas dire désespérées, en affirmant une fois de plus que les frappes aériennes ne seront pas suffisantes pour bloquer l’expansion des forces d’El Baghdadi et pour reconquérir les territoires déjà perdus. La Turquie, elle, ne bouge pas. Elle tient ses deux fers au feu au grand dam de pays comme la France qui l’incitent à soutenir les Kurdes. La France n’a t-elle toujours pas compris que la Turquie de plus en plus islamisée d’Erdogan n’est plus celle de Kemal Attaturk? Qu’elle craint autant ses voisins réelles que ses fantômes?

12 octobre.

220px-Palaeologoi_eagle

Lire « La marche de Radetzky « incite à en découvrir la suite : « La crypte des Capucins » qui désigne le caveau impérial ou gît l’Empereur Apostolique François -Joseph et avec lui l’Empire mythique d’Autriche-Hongrie. Cette fois Joseph Roth décrit la déréliction d’une autre branche de la famille Von Trotta en nous faisant assister à un double naufrage, celui de l’individu et celui de l’Etat dont il est un des fidèles, au sens religieux du terme. Lequel est la cause de l’autre? Tous les chemins que Von Trotta emprunte sont des impasses, tout ce qu’il touche se défait, quoi qu’il tente ne mène à rien. Pourquoi tant d’impuissance? Joseph Roth n’enrobe pas sa réponse: l’époque, le pays, les esprits sont sous l’emprise de la mort. Et ce n’est pas un hasard si l’histoire en cours s’achève alors que le parti nazi investit Vienne la vénéneuse. Le récit s’achève sur une vision d’errance et de pur désarroi comme si la carte de l’univers s’était d’un coup effacée. Une autre question reste sans réponse car entre -temps François- Ferdinand Von Trotta est devenu père d’un fils qui pouvait incarner un avenir possible. Que devient cet enfant? On ne le saura pas. Il n’y a pas de suite à « La Crypte des capucins ». Joseph Roth est mort à 44 ans, exilé en France, lui même désespéré. Il repose au cimetière de Thiais. Vienne-Thiais, trajectoire improbable, récidivante peut être …

RD

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :