danieldrai

DEPREDATIONS MEDIATIQUES – Radio J 27 décembre 2010

In Uncategorized on décembre 28, 2015 at 12:37

La condition juive exclut l’idée de vacances. Peu avant Noël, France Inter a diffusé en boucle un « reportage » selon lequel, à Jérusalem, des Juifs religieux se livreraient à des actes de violence physique et symbolique contre des établissements, des habitants, des pèlerins ou des passants chrétiens. Et aussitôt certains autres Juifs, particulièrement vertueux, de clamer leur indignation avec force effets de manche éthiques afin de rappeler le peuple d’Israël aux grands principes qui doivent commander ses comportements. Or en tout, et y compris en morale, l’excès est nuisible. L’Etat d’Israël est un Etat de droit. Quiconque y subit un préjudice ou y souffre une offense peut déposer plainte à la police ou saisir des tribunaux dont la réputation n’incite pas à la complaisance. De là à mettre en cause cet Etat tout entier, ou une sensibilité religieuse tout entière, comme si ces actes de violence, inadmissibles ici comme ailleurs s’ils étaient avérés, étaient commis à leur instigation, il y a de la marge. Alors France Inter ou France Intox? Car il n’aura échappé à personne que ce « reportage » a été diffusé juste avant Noël. Aurait-on voulu salir de manière délibérée la présence juive dans la Ville sainte, sur la terre Sainte, l’on n’aurait pas autrement procédé. L’on devrait alors constater une manoeuvre supplémentaire dans la stratégie actuelle de déligitimation de l’Etat « Juif ». Fallait-il également déployer un écran de fumée devant la persécution des chrétiens en terres d’Islam, persécution réelle pour le coup et que le Pape vient de condamner fermement surtout après les violences commises durant la nuit de la Nativité. Il faudra donc se pincer très fort pour se convaincre qu’en l’occurrence France Inter a honoré ses obligations de service public en matière d’information digne de ce nom. Il n’en va pas autrement avec cet autre « reportage » diffusé cette fois par un hebdomadaire à sensation, reportage relatif à la dénonciation par des militaires israéliens de cruautés et de violences qui auraient été cyniquement commises par Tsahal en violation des droits de l’Homme et du droit international de la guerre. La encore, aucune enquête contradictoire. La presse mercantile, le prolétariat journalistique et la volonté de nuire auront eu le pas sur le souci d’informer, tout simplement. Puisque nous en arrivons à la saison des vœux, formons celui-ci: que les auteurs de ces reportages à sens unique et à forte teneur idéologique le comprennent: loin d’entamer la volonté de vivre de l’immense majorité des israéliens, leurs déprédations la renforce. En cette période de l’année, le tourisme en Israël bat des records et les pèlerins affluent par avions pleins à ras bord. L’Histoire à venir pourrait à son tour être pleine de surprises.

                               Bonne année 2010.

 

                     Raphaël Draï, chronique de Radio J du 27, 12, 2010.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :