danieldrai

                            H’anoukiot

In Uncategorized on décembre 24, 2016 at 11:19

hanukkah-2015-hero-e

 

Au temps de H’annouca, les ciels diamantifères

Brillaient d’un bleu mordant sur le quartier Welvert.

Et dans les bars l’anisette avec la morue frite

Jetait de la blancheur jusqu’au fond des guérites.

**********************************

Une à une les lumières montaient la nuit

Inscrivant dans les yeux le bel exemple qui luit,

Celui de Juda Maccabée contre Epiphane

Et celui de H’anna contre le roi profane.

**********************************

Et lorsque la neige ensevelissait la Ville

Nous allions à l’école au pas des serre -files,

Raclant de nos galoches les trottoirs glissants,

Le cartable  fixé  à nos dos de dix ans.

**********************************

Nos mères attendaient le repas de midi

Priant pour nos santés, Ah yah Rebbé Sidi;

Sur la table les plats de fèves au cumin

Allaient nous réchauffer des rigueurs du chemin.

**********************************

Au bout de ces huit jours la lumière plénière

Nous promettait proches floraisons printanières,

Les Psaumes se chantaient accompagnés au luth,

Les plus beaux piyoutim au son vif de la flûte.

**********************************

Ces huit Lumières ne se sont plus éteintes,

Elles nous protègent comme des murs d’enceinte;

Avec celles de Paris, celles d’Israël

S’en vont éclairer jusqu’aux étoiles du ciel.

**********************************

H’ag saméah

Raphaël Draï zatsal 23 décembre 2011

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :