danieldrai

ARCHIVES

"Vue actuelle du "2 rue Henri Martin" à Constantine où nous avons vécu avec ma famille de 1948 à 1959 .La rue  ne semble  pas avoir beaucoup changé au bout de plus d'un demi -siècle et je ne sais si elle a changé de nom aussi . Je n'y suis plus retourné . Les enfants qui sont assis à l'entrée rappellent les enfants que nous étions , assis au même endroit" . J'ai raconté  dans "Le Pays d'avant" ( Michalon  Editions , 2008)  dans quelles circonstances j'ai quitté  cette rue mais sans que ne me quitte  le souvenir de mes camarades .

« Vue actuelle du « 2 rue Henri Martin » à Constantine où nous avons vécu avec ma famille de 1948 à 1959 .La rue ne semble pas avoir beaucoup changé au bout de plus d’un demi -siècle et je ne sais si elle a changé de nom aussi . Je n’y suis plus retourné . Les enfants qui sont assis à l’entrée rappellent les enfants que nous étions , assis au même endroit » . J’ai raconté dans « Le Pays d’avant » ( Michalon Editions , 2008) dans quelles circonstances j’ai quitté cette rue mais sans que ne me quitte le souvenir de mes camarades .

  1. Exercice de memoire visuelle…
    J’allais rendre visite a mon cousin Guy. Nous etions du meme age. Ce jour la il n’etait pas encore arrive. Pierrot s’entrainait et je me souviens tres bien la porte de sa chambre ou etaient accroches les 5 ou 6 gros extenseurs que Pierrot ecartaient. Ses biceps allaient explose, et ses pectoraux, a mon avis n’ont pas change depuis….ils renferment un grand coeur….souvenir d’enfant de 9 ou 10 ans….

  2. Je suis né en 1947, au Cinéma Nunez à Constantine, maman aurait eu ses premières douleurs dans la salle, je suis incapable de vous donner le titre du film qui était projeté, je suppose que c’était « la poursuite infernale, ou Casablanca, pour qui sonne le glas peut-être, ou alors AMBRE, ou Simbad le marin, mais je crois et j’en suis persuadé maintenant, que c’était MANGALA FILLE DES INDES…peu importe, mais la vie a voulu que je continue l’oeuvre de Papa, et que j’exerce, toujours par la passion qu’il ma transmis, le même métier;.
    J’ai peu de souvenir de Constantine, mais grâce a toi, a nos cousins, aux photos, les souvenirs me reviennent comme un boomerang,et les souvenirs sont de plus en plus précis;
    Dans le bateau qui nous ramenait en Métropole, j’ai hélas perdu les photos, les pellicules (format 35 ou 70 mm) et mes souvenirs des copains (copines) et oui déjà,!!! des cousins, cousines, de toute mon enfance, et de cette période de ma vie…
    Je suis heureux de retrouver mes racines, et d’avoir retrouvé toute notre famille…

  3. Bonjour
    je suis né la bs au 4 rue Henri Martin .
    je suis algérien ,juste pour la rue elle n’a pas changé et le nom est toujours bon pour le vois des courriers mais il la batise rue boubertakh abdelkrim

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :