danieldrai

4-10 Fevrier 2013

10 Février. Aujourd’hui commencement du mois nouveau, du mois d’ Adar, celui de Pourim, de la révélation du divin dans l’ Histoire grâce à la constance et à la clairvoyance de l’esprit humain.C’est une particularité du calendrier d’ Israël que de célébrer non seulement l’année nouvelle mais le mois nouveau.On  sait que la structure non seulement chronologique mais spirituelle de ce calendrier a été fixée par les « Gens de la Grande Assemblée », au premier et  au deuxième siècle de l’ère actuelle.Après quoi l’on viendra soutenir que le peuple d’ Israël était fermé sur lui même, racorni, incapable de penser le nouveau ! Aujourd’hui ces deux échelles du nouveau se connectent : le nouveau de la vie quotidienne, celui qui se célèbre dans la prière du matin, et le nouveau du mois d’ Adar.Cependant, le nouveau n’entraîne pas la dissolution de ce qui le précède en attendant d’être lui même dissous par ce qui le suit. La nouveauté n’exclut pas la constance. Elle la rend nécessaire. Cela fait penser à cette observation de Picasso, génie des formes nouvelles s’il en fut. Alors qu’on lui demandait pourquoi il datait minutieusement toutes ses œuvres il répondit : «  Sans doute existera t –il un jour une science que l’on appellera peut être «  la science de l’ homme » et qui cherchera à pénétrer plus avant l’homme à travers l’ homme- créateur.. Je pense souvent à cette science et je tiens à laisser à la postérité une documentation aussi complète que possible … Voilà pourquoi je date tout ce que je fais. ( Pierre Cabanes, Le siècle de Picasso,tome I. ) ». Avancer  dans la durée pure mais sans lâcher le fil conducteur. La conduite des  vrais génies.

Picasso

Picasso

4 février. Achevé la lecture du livre passionnant de Nicholas Wapshott : «  Keynes, Hayek. The Clash that Defined Modern Economy ». Passionnant, car l’on y voit les deux plus grands économistes du siècle dernier, et dont les « Ecoles » ne se ménagent guère, faire connaissance, se heurter, s’affronter même, pour finalement se réconcilier et s’estimer,tout en avouant leur profonde ignorance finale de la nature même de l’ économie. Car si, au plan individuel, les comportements de chacun peuvent se prévoir et leurs  demandes s’anticiper, au plan collectif l’ensemble entre en fusion et les modèles mathématiques les plus élaborés ne peuvent en rendre compte.La démonstration désastreuse en a été faite d’ailleurs dés le début du XXIeme siècle, en 2008, lors de la crise dite des « subprimes » qui, dit –on, a remit Keynes à l’ honneur après deux décennies de « hayékisme » revanchard, c’ est à dire prônant l’ Etat minimum et la primauté du  marché.Où l’on voit bien le point faible de ces deux grandes doctrines.Le keynesianisme implique, outre la possibilité de mobiliser des ressources disponibles, l’intervention d’un Etat par définition rationnel, voué au bien commun, et capable de faire respecter ses décisions.Mais tout le monde n’est pas Roosevelt ou Lord Beveridge, sans parler de Keynes lui même.Quant au hayékisme, il  présuppose également, au niveau individuel,des agents économiques doués de raison, qui sachent  appliquer leur discernement à la fixation du prix le plus juste et qui ne confondent  pas marché  économique et coupe – gorge.Quant à la manière dont l’un et l’autre envisagent la question des cycles économiques, il faudrait commencer par la poser à propos de leur propre « cycle de notoriété », l’un succédant à l’autre sur des durées qu’il ne serait pas impossible de prévoir. Alors Keynes ou Hayek ? Keynes et Hayek.

Hayek (1899-1992)

Hayek (1899-1992)

Keynes ( 1883 1946)

Keynes ( 1883 1946)

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :