danieldrai

Parcours de Charley Draï – Episode 2

Charley Draï avec son père Raymond ( Zal) pour la Bar Mitsva de Grégory en Israël en en 1973"

Charley Draï avec son père Raymond ( Zal) pour la Bar Mitsva de Grégory en Israël en en 1973″

Donc le couple de nos grands parents, s’installe à Constantine rue du 26 ème de ligne . La ville de Constantine , avant son développement par l’administration française , avait une particularité . Les rues étaient constituées par une succession d’escaliers.

Nos grands -parents habitaient dans une maison de style turco-mauresque , avec une grande cour intérieure et des chambres tout autour sur 2/3 étages maximum , rarement avec  des fenêtres extérieures .Les mamans faisaient cuire leur repas sur des canouns (petits réchauds en terre cuite ) , chauffés au charbon de bois, L’eau était puisée dans des sortes de réservoir que l’on appelait des BIRs.

Baba Zézé et Mémé procréèrent 9 enfants:

RACHEL/SEMY/NESSIM/DAVID/DANIEL/RAYMOND/GEORGETTE/HENRIETTE/ET HENRY.

Sur ces 9 enfants , 2 soeurs moururent tragiquement ; Georgette qui était mariée

avec un monsieur Attias .

Un enfant leur naquit : Jean . Nous avions 2 ans de différence. Je me souviens qu’il s’était fait écraser par un camion militaire et n’avait pas survécu à cet  accident. Il avait été pris en charge par Mémé et papa.

Presque tous mes oncles et tantes avaient alors subi le même sort et la même épreuve L a perte de ce neveu orphelin ajouta à  la douleur du décès de sa propre maman : Georgette, morte en couches .

Je n’ai pas d’autres documents , à part sa photo en mariée .Je n’étais pas encore né.

Quant à Tata Henriette , la mère de notre cousine Mady , elle était mariée avec tonton Alfred . il avait un sobriquet  « Pastèque » .Selon nos parents ce surnom lui avait été donné à cause de ses capacités en mathématiques. Papa était très proche de ses 2 soeurs. Elles étaient de sa génération, décédées à 28 ou 30 ans. Pour papa chaque nuit de Noel était funeste, car tata Henriette se trouvait à l’hôpital un soir de Noël . On avait pratiqué sur elle une trachéotomie mais le tube qui lui permettait de respirer s’était déplacé .

Elle ne pouvait plus appeler les médecins ou les infirmières de garde qui fêtaient joyeusement le réveillon dans une salle de garde. Quant à la personne qui se trouvait dans la même chambre, elle était dans l’incapacité de lui porter assistance en allant prévenir le personnel de service en goguette cette nuit là., Notre pauvre tante a rendu l’âme , étouffée, laissant Mady orpheline à l’âge de 6 ans.

Aujourd’hui on ferait un procès retentissant à l’administration hospitalière et tous les médias en parleraient. Donc pour nous enfants , en dehors du jouet que l’on nous remettait pour l’arbre de Noel de la Poste, comme pour nos parents c’était la nuit du souvenir de leur soeur, qu’is chérissaient.

Vichy . Début des années 50 . En " cure" .  Raymond Draï ( au chapeau) ( zal ) avec sa mère Ma Rahmona( zal)  ,  et ses enfants Charley , Colette , Denis et Françis

Vichy . Début des années 50 . En  » cure » .
Raymond Draï ( au chapeau) ( zal ) avec sa mère Ma Rahmona( zal) ,
et ses enfants Charley , Colette , Denis et Françis

La fratrie de Zézé : ses frères » dada bajo,  dada moché,  dada harone » décèdent très jeunes, et  laissent des enfants de l’âge de nos parents  » artisans bijoutiers, coiffeurs, tailleurs » ils vivaient  dans des maisons attenantes à notre synagogue « Slète Rebé Chlomo » que l’on disait aussi la synagogue des » DRAÏ, tant elle était assidument fréquentée par toute notre tribu.

Les liens entre cousins de nos parents  étaient  très ténus, ce qui m’étonnait le plus  c’est qu’ils ne s’exprimaient qu’en judéo arabe et ne parlaient qu’à peine le français. Leur culture  contrastait avec celle de nos parents, mais il existait un amour , une connivence et  aussi une solidarité  exemplaire.

Je vais vous expliquer la différence: entre  leurs cousins et nos parents;  Ma rahmona  qui était lingère et blanchisseuse dans des familles originaires de Métropole, apprenait le français  en écoutant ses employeurs sans jamais avoir su l’écrire ;

Elle comprit vite les bienfaits de l’émancipation française et se concentra sur l’éducation de ses garçons à l’école de la République française. Dans  la chambre commune où  dormaient ses 5 garçons, à la lumière de bougies qui éclairaient    leurs livres, ils apprenaient  la géographie de la France: ses départements; ses fleuves; ses plaines,ses montagnes , ses frontières. Le français , l’orthographe,les maths , l’histoire et la géo  de France :pays qui leur semblait le bout du monde, mais qu’ils ne connaissaient que par leurs livres pour les concours qu’ils devaient présenter  étaient éliminatoires.

Pierrot mon cousin me disait un jour , qu’en tant que professeur de faculté, il était effaré de la syntaxe et des fautes d’orthographe des devoirs de certains étudiants, je pense qu’aujourd’hui avec les tweets et les sms,  leur niveau s’est empiré.

Mémé  veillait au grain, Zézé revenait le jeudi dans l’après midi  traversant les quartiers juifs , à son toussotement , enfants jeunes , moins jeunes , célibataires ou mariés avaient une crainte  de lui,  si on avait dérogé au bon comportement pendant son absence .Les filles restaient à la maison  en attendant le prince charmant   qu’on leur suggérait, à l’exception de tata Sémy, qui  était employée comme femme de ménage dans une famille juive bourgeoise  et qui nous faisait toujours référence  à la « FAMILLE TOUBIANA » dont un des enfants deviendra l’illustre professeur de Médecine Toubiana.

Demain c’est Vendredi il faudra préparer le Chabath donc on reprendra  notre récit  si D… veut Lundi

Chabath chalom

  1. Pourquoi « dada Bajo »?,,,c’est pas baba Bajo,…baba Moshe..avec un B.peut etre avec un d…comme Drai? Va savoir…J’essaie de comprendre les racines..

    BIRS : dans le ier Episode ce mot se retrouve couramment de la racine Hebreu PIR (Trou profond) ou BEER=Puits (les Arabes prononcent la lettre P…B comme : Papa c’est Baba.
    Interessant, passionant et captivant ces decouvertes famililes…Hazak!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :